LE GOUVERNEUR HENRI SAUTOT

250 FCFP 2,09 €

Onglets

Description

A l’occasion du 70ème anniversaire du ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France Libre, l’OPT édite ce timbre à l’effigie du gouverneur Sautot à l’origine dudit ralliement. Né le 5 mai 1885 en Haute-Marne, Henri Sautot fait ses études à l’université de Nancy. Commis des Affaires indigènes de 1909 à 1914, administrateur des colonies en 1915, il devient en 1925 chef de cabinet du gouverneur du Dahomey (Bénin) et gouverneur par intérim de Saint-Pierre-et-Miquelon de 1928 à 1932. Commissaire résident de France aux Nouvelles-Hébrides (Vanuatu en 1933), il est aussi gouverneur par intérim des Établissements français d'Océanie à partir d’avril 1935.

En juillet 1940, il rejoint le général de Gaulle et devient le premier chef de territoire colonial à rallier la France Libre. Le 23 août, de Gaulle l’envoie en Nouvelle-Calédonie pour remplacer le gouverneur Pélicier qui hésite à choisir son camp.

Nommé gouverneur le 13 septembre 1940, Sautot arrive à Nouméa le 19 septembre, acclamé par la foule. Là, il ressuscite le Bataillon du Pacifique et assure la défense du territoire en accueillant, à partir de 1942, les troupes alliées du général Patch. Rappelé à Londres le 5 mai 1942 par de Gaulle, Henri Sautot devient gouverneur d'Oubangui-Chari (République centrafricaine) de novembre 1942 à avril 1946.

En novembre 1946, il revient vivre à Nouméa où il est élu maire de 1947 à 1953. Commandeur de la Légion d’Honneur, Compagnon de la Libération et Officier de l’Empire Britannique, Henri Sautot décède le 23 mars 1963 à Nouméa.    

 
Fonctionnalités
Technique d'impression: 
Auteurs: 
Numéro Yvert et Tellier: 
1112
Matière: 
Tirage: 
50000
Date d’émission: 
12/06/2010
Format: 
48 × 27 × 0 mm
Catégorie: 
Nb de TP par planche: 
10
Imprimeur: 
Nb de TP par Enveloppe Premier Jour: 
1