Le fort de Muéo

75 FCFP 0,63 €

Onglets

Description

Toujours dans la série des timbres dédiés au patrimoine militaire bâti, voici une nouvelle émission philatélique reproduisant le fort de Muéo tel qu’il se présentait en 1880, année de son achèvement. Suite à l’Insurrection kanak de 1878, la construction de forts sur la Grande Terre se concentra notamment dans la région de Poya et de Boulouparis-La Foa, lieux des principaux affrontements. Le fort de Muéo, débuté fin 1878, fut élevé à flanc de colline afin de dominer la baie de Muéo et d’offrir, en cas d’attaque, un point de refuge aux nombreux éleveurs présents dans la région. Situé non loin de la mer pour en faciliter l’accès et l’approvisionnement, le fort connaissait cependant des difficultés de ravitaillement en eau potable.

Derrière un mur d’enceinte bastionné en maçonnerie s’élevaient un blockhaus avec une base en pierres et un étage en bois, un logement pour les sous-officiers, une boulangerie, une cuisine, un hangar, des locaux disciplinaires, une écurie, des latrines, une infirmerie et une poudrière. Le bastion était également doté d’une tour de guet et d’un télégraphe. En 1885, le fort de Muéo, à l’instar de nombreux autres postes mal construits ou trop chers à entretenir et approvisionner, fut déclassé et remis au service local de l’Artillerie. Il servit, jusqu’au début du XXe siècle, d’hébergement à une brigade de gendarmerie. Aujourd’hui, il ne reste du fort que la base du blockhaus et quelques vestiges envahis par la végétation.

Fonctionnalités
Technique d'impression: 
Auteurs: 
Thématique: 
Numéro Yvert et Tellier: 
1105
Matière: 
Tirage: 
100000
Date d’émission: 
05/08/2010
Format: 
76 × 26 × 0 mm
Catégorie: 
Nb de TP par planche: 
10
Imprimeur: 
Nb de TP par Enveloppe Premier Jour: 
1