Le kaori du Mont Panié-Protection des holothuries contre la surpêche

640 FCFP 5,36 €

Onglets

Description

Protection de l’environnement : Terre et Mer

 

Cette nouvelle émission de timbres de l’OPT-NC sur le thème de la protection de l’environnement a été dessinée par l’artiste calédonien Jipé Le Bars qui travaille depuis plus de 40 ans aux côtés d’artistes de toute la région du Pacifique. Cette émission se présente sous la forme d’une planche illustrée de 5 diptyques représentant le Kaori du Mont Panié et la protection des holothuries contre la surpêche dans les eaux calédoniennes.

 

Protection des holothuries : lutter contre la surpêche

 

Il existerait une vingtaine d’espèces d’holothuries dans le lagon calédonien, dont seulement une dizaine sont recherchées pour leur bonne valeur commerciale et exportées essentiellement vers l’Asie sous forme de produits séchés, la bêche de mer. La pêche des holothuries se pratique depuis 1840 en Nouvelle-Calédonie, mais c’est surtout depuis une dizaine d’années qu’elles sont victimes de leur surexploitation. Dans certains pays, cette surexploitation a parfois mené à devoir en interdire complètement la pêche pendant quelques années. Les holothuries ont en effet un rôle crucial dans leur milieu naturel en contribuant à la régénération des fonds sous-marins. En Nouvelle-Calédonie, nous n’en sommes pas encore là, mais la pression du marché invite les administrations à adapter les règlements en vigueur. « Un système de co-gestion par quotas a ainsi été développé avec succès entre les autorités provinciales et coutumières et les pêcheurs d’une zone pilote, mais sa transcription à grande échelle pose des difficultés », explique Pascal Dumas, Chargé de Recherche - Écologie et gestion des ressources benthiques récifales à l’IRD.

 

Le kaori du Mont Panié : sensibiliser à sa conservation

 

Sur la commune de Hienghène, la Réserve de Nature Sauvage du Mont Panié, s’étendant sur près de 5 400 hectares, abrite le plus grand massif forestier du pays avec un taux d’endémisme de plus de 80 % pour la faune et la flore. Des kaoris millénaires y vivent et notamment le kaori micro endémique, Agathis montana, Dayu Biik en langue Némi, appartenant à la famille des Araucariacées qui connaît depuis une quinzaine d’années un phénomène de dépérissement. Il est inscrit, depuis 2014, sur la liste rouge de l’UICN comme espèce en danger critique d’extinction (CR). Les kaoris sont menacés par le changement climatique et l’érosion des sols due à l’activité fouisseuse des cochons féraux envahissants. Pour contribuer à la conservation de la biodiversité du Mont Panié, l’association Dayu Biik a donc mis en place un programme de lutte contre les ongulés envahissants (cerfs rusa et cochons féraux) avec les populations locales et de nombreux partenaires.

Fonctionnalités
Technique d'impression: 
Auteurs: 
Thématique: 
Matière: 
Tirage: 
700
Date d’émission: 
15/10/2021
Format: 
220 × 110 × 0 mm
Nb de TP par planche: 
10
Imprimeur: 
Nb de TP par Enveloppe Premier Jour: 
2